MYANMAR (BIRMANIE)

Début de la mission 1992
Population impactée 1 000 000

Sortir des familles de l’extrême pauvreté et lutter contre les injustices sociales

Contexte

Le Myanmar est l’un des pays les plus pauvres et les moins développés du monde. En 2018, il se classait 148e sur 189 pays selon l’indice du développement humain du Programme des Nations Unies pour le développement (UNDP).

Les élections de 2015 ont marqué une étape historique dans la transition politique et économique du pays. Le gouvernement élu démocratiquement est entré en fonction avec un mandat populaire énorme. Bien que certains secteurs aient entamé d’importantes réformes, le niveau de pauvreté reste très élevé : 67% des travailleurs vivent avec 2 $/jour.

Les zones rurales, les régions frontalières reculées, principalement peuplées par des groupes ethniques minoritaires, ainsi que les territoires où vivent les migrants et les populations déplacées à l’intérieur du pays sont particulièrement touchés par la pauvreté. Une des conséquences des conflits et de la violence au Myanmar, notamment le conflit Karen, qualifié comme le plus long conflit dans le monde ou la plus récente crise des Rohingyas, est le déplacement de plus de 660 000 individus à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Le secteur de l’éducation est peu développé et incapable de fournir la main d’œuvre nécessaire, aussi bien au niveau de la quantité que de la qualité. Par conséquent, la majorité des personnes intégrant le marché du travail manque de qualification, affectant à la fois la productivité et la compétitivité de l’industrie et de la société toute entière par rapport au sous-emploi et à la pauvreté.

FXB en action

FXB a démarré ses activités au Myanmar en 1992 pour assurer une réinsertion économique et sociale de 95 jeunes filles birmanes délivrées de la prostitution forcée lors d’un raid de la police (en Thaïlande) initié par la fondatrice de FXB, Albina du Boisrouvray, et le gouvernement thaïlandais.

FXB crée alors un programme au Myanmar afin de leur offrir une alternative à la prostitution et permettre une réinsertion individualisée, en fonction des aspirations et des aptitudes de chacune. Très tôt impliquées dans des trafics, elles n’ont que très peu d’instruction. Elles vont ainsi entreprendre une formation professionnelle et de gestion de base et recevoir une petit capital d’amorçage afin de lancer une activité économique. Le programme connaît une croissance rapide, FXB bâti alors son propre centre de formation professionnelle pour étendre son intervention à des jeunes en situation de précarité extrême et des personnes infectées par le VIH/sida.

Depuis, FXB développe des programmes complémentaires les uns des autres, qui favorisent le respect des droits humains fondamentaux et la justice sociale dans plusieurs états du Myanmar.

Nos activités liées aux domaines – Développement économique et communautaire VillageFXBÉducationProtectionNutrition, Santé, Eau et Hygiène – renforcent ainsi les capacités d’agir et de se développer des communautés dans lesquelles FXB intervient.

Nos programmes en cours

Au Myanmar, l’inégalité entre les sexes et l’exposition des femmes à la violence, au harcèlement et à la maltraitance constituent non seulement des risques critiques en matière de protection, mais également un obstacle important au développement du pays et à la consolidation de la paix. Pour que la vision d’un Myanmar moderne, développé et démocratique devienne une réalité, il est indispensable que les femmes et les filles puissent pleinement accéder à l’éducation, à la formation et à des opportunités économiques et que leurs capacités de leadership soient renforcées pour leur permettre de participer aux prises de décisions générales. FXB met un accent particulier sur ces questions. 

Témoignage

Nous sommes heureux de voir des générations de femmes et d’enfants qui ont été capables de tirer profit du soutien qui leur était proposé pour progressivement et avec succès construire une bonne estime de soi et prendre leur envol.

Dr Cho Cho Mar Kyaw, Directrice de FXB Myanmar

Impact de la mission

FXB apporte un soutien essentiel au Myanmar depuis 1993.

Ce sont plus d’1 million d’enfants et d’adultes qui ont bénéficié de la présence de FXB dans leurs communautés dans les différents états et régions du Myanmar, que ce soit à travers: