RWANDA

Début de la mission 1995
Population impactée 1 000 000

Lutter contre les causes multidimensionnelles de la pauvreté et l’injustice sociale

Contexte

Le Rwanda reste très marqué par le génocide de 1994, durant lequel près d’un million de Tutsis ont été massacrés. Le Front Patriotique Rwandais, démocratiquement élu, a progressivement rétabli l’ordre, la sécurité puis le service civil et assuré la stabilité du pays.

Le Rwanda est un des rares pays à avoir été en mesure d’atteindre la plupart des objectifs du Millénaire pour le développement de l’ONU. Des progrès substantiels ont été réalisés en matière de réduction du taux de pauvreté, d’éducation ou de prévalence du VIH. Malgré ces succès, le Rwanda est encore un pays pauvre, classé 158e sur 189 par le dernier indice de développement humain du PNUD en 2018. Il fait face à d’importants défis en termes de développement. La malnutrition chronique, le mauvais état des infrastructures, le manque d’accès à l’électricité, le développement de la petite enfance, la mortalité infantile, la qualité de l’éducation et la prévention de la violence à l’encontre des enfants nécessitent une attention soutenue.

FXB en action

En 1995, le Rwanda était à peine sorti du génocide. L’urgence était de protéger les populations. FXB a ainsi lancé une première phase de reconstruction de 528 maisons pour reloger des veuves, des orphelins et des enfants devenus vulnérables par cette tragédie, et dont certains étaient séropositifs.

Depuis, FXB Rwanda a étendu ses activités au service des populations vulnérables à travers toutes les provinces du pays. Elle développe des programmes, complémentaires les uns des autres, ayant pour objectif de favoriser l’accès aux droits humains fondamentaux et de promouvoir la justice sociale.

Impact de la mission

Un million d’adultes et d’enfants ont bénéficié de la présence de FXB Rwanda dans leurs communautés à travers ses programmes de lutte contre la pauvreté VillageFXB, de réhabilitation d’infrastructures, d’accès à l’eau et à l’assainissement, d’éducation et de développement de la petite enfance, de nutrition, de protection, de prévention et de sensibilisation au VIH/sida.

En 2018, la Ville de Paris a mandaté Le Group’ – Consultants Mutualisés Experts du Secteur Solidaire (France) pour mener une évaluation portant sur l’ensemble des programmes VillageFXB soutenus par la VdP au Rwanda depuis 2006. Ces programmes ont conduit 5 423 personnes affectées et/ou infectées par le VIH/sida à l’autonomie économique et sociale.

Il ressort de cette évaluation que:

  • 100% des enfants ont accès à une éducation de qualité,
  • 100% des bénéficiaires vivant avec le VIH/Sida ont accès à des services de santé adéquats (7,6% des participants versus une prévalence HIV nationale de 3%), l’adhérence au traitement est très bonne.
  • 0% de cas de malnutrition n’a été trouvé et 80,5% des familles maintiennent la culture d’un potager, destiné notamment à l’autoconsommation, au-delà de la durée du projet.
  • L’enquête conduite auprès des bénéficiaires PVVIH a révélé un niveau très élevé de satisfaction concernant l’appui des équipes FXB pour leur développement économique.

Lire l’évaluation complète.

Découvrez d’autres évaluations externes au Rwanda.

Découvrez “Chroniques de Succès”

Découvrez le documentaire Chroniques de Succès qui vous raconte le parcours de Grace, ancienne participante à un programme VillageFXB à Kigali, devenue une femme entrepreneure à succès :