Les programmes de développement économique et communautaire VillageFXB au Rwanda

Début du programme 1995
Population impactée 65 000

Au Rwanda, FXB mène trois programmes de Développement économique et communautaire VillageFXB à destination de 2 000 enfants et adultes vivant à Kigali et dans les districts de Muhanga et Rubavu.

Contexte

Le Rwanda reste très marqué par le génocide de 1994, durant lequel près d’un million de Tutsis ont été massacrés. Le Front Patriotique Rwandais, démocratiquement élu, a progressivement rétabli l’ordre, la sécurité puis le service civil et assuré la stabilité du pays.

Le Rwanda est un des rares pays à avoir été en mesure d’atteindre la plupart des objectifs du Millénaire pour le développement de l’ONU. Des progrès substantiels ont été réalisés en matière de réduction du taux de pauvreté, d’éducation ou de prévalence du VIH. Malgré ces succès, le Rwanda est encore un pays pauvre, classé 158e sur 189 par le dernier indice de développement humain du PNUD en 2018. Il fait face à d’importants défis en termes de développement. La malnutrition chronique, le mauvais état des infrastructures, le manque d’accès à l’électricité, le développement de la petite enfance, la mortalité infantile, la qualité de l’éducation et la prévention de la violence à l’encontre des enfants nécessitent une attention soutenue.

Notre action

Les personnes les plus démunies du Rwanda font face à une variété de défis complexes. N’aborder que la question des revenus serait une erreur ! Une aide partielle, ne s’attaquant qu’à une cause de la pauvreté, n’est en effet pas une solution suffisante pour la vaincre.

Ainsi, notre modèle de Développement économique et communautaire VillageFXB nous permet d’apporter, en trois ans, une réponse complète aux causes fondamentales de la pauvreté en agissant simultanément sur ses facteurs prédominants. Il s’agit aussi de lutter contre les discriminations liées au genre et de d’équilibrer les relations entre hommes et femmes afin que celles-ci, plus exposées à la pauvreté, puissent accéder aux mêmes opportunités économiques et sociales.

Axe #1 VillageFXB Rwanda: Développer les capacités socio-économiques des familles au Rwanda

  • Constitution de Groupes d’épargne, crédit et soutien pour fournir des services simples aux familles bénéficiaires qui n’ont pas facilement accès aux services financiers formels. Ils permettent aussi de créer un lien social, de partager défis et solutions et de faire émerger un esprit entrepreneurial.
  • Formation globale à la gestion financière et à la conduite d’entreprise.
  • Formation des participants à la création de systèmes agricoles plus productifs et durables, notamment à travers la création de Champs écoles paysans où ils apprennent des pratiques écologiques et d’Adaptation au changement climatique (ACC).
  • Don d’un capital d’amorçage de 150 $ à chaque famille afin de lancer une activité économique dans l’agriculture ou autre domaine de son choix.
  • Accompagnement des familles pour développer, diversifier et assurer la durabilité de leurs activités économiques.

Axe #2: Assurer leur sécurité alimentaire et éradiquer la malnutrition infantile

  • Un soutien nutritionnel d’urgence est donné aux familles durant les neuf premiers mois du programme afin de les aider à retrouver un état de santé satisfaisant.
  • Création de jardins potagers individuels pour la production de fruits et légumes destinés à l’autoconsommation des familles.
  • Prise en charge des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes ou allaitantes souffrant de malnutrition.

Axe #3: Favoriser leur accès aux soins de santé et à la prévention des maladies

  • Inscription des familles à une mutuelle de santé. Elles sont référées à un centre de soins afin de bénéficier de soins de santé adéquats.
  • Formations en matière de gestion de la santé et diététique familiale, santé sexuelle et reproductive et de prévention des maladies endémiques telles que le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose, notamment en facilitant le dépistage.
  • Soutien psychosocial pour aider les familles à gérer les conséquences liées à la pauvreté et aux diverses violences rencontrées.

Axe #4: Améliorer leurs conditions d’habitation

  • Assainissement et équipement des logements en éclairage solaire, foyers de cuisson améliorés, latrines, douches et postes de lavage des mains.
  • Formations en matière de recyclage, d’hygiène personnelle et familiale, eau et assainissement (programme WASH).

Axe #5: Scolariser les enfants, former professionnellement des adolescents et jeunes adultes et renforcer les capacités de la communauté du VillageFXB

  • Collaborations avec les écoles et les enseignants afin de permettre aux enfants en âge scolaire et aux jeunes adultes volontaires d’être (re)scolarisés.
  • Formations professionnelles pour les adolescents et les jeunes adultes volontaires.
  • Formations liées au développement de la petite enfance, droits des enfants et des femmes, violences basées sur le genre, planning familial ou préparation aux catastrophes naturelles afin d’enrichir les compétences et développer les capacités de résilience.

FXB offre un encadrement et un mentorat continu tout au long des trois années du programme pour s’assurer que les participants développent confiance et capacité d’agir et acquièrent les compétences économiques et sociales nécessaires pour sortir avec succès de l’extrême pauvreté.

Depuis 2015, FXB promeut la culture au biochar (fertilisant organique) qui est un charbon issu de la biomasse, utilisé pour capter le carbone, enrichir le sol en nutriments et réduire la consommation en eau. Cette méthode, apportée par FXB au Rwanda, permet d’augmenter les rendements entre 4% et 189%, selon les cultures et la qualité des sols. Évalué par le « Rwanda Standard Board (RSB) », les tests ont démontré que le biochar permet une nette amélioration des sols au Rwanda.

Nos programmes VillageFXB au Rwanda sont menés grâce au soutien de nos partenaires: la Fondation Augusta, la Ville de Paris, UNIBRA, le Fonds Comptoirs de Méditérranée, Valais Solidaire et le Canton du Valais.

 

Impact du programme

FXB a déjà développé 92 programmes de Développement économique et communautaire VillageFXB dans les quatre provinces du Rwanda, permettant à 65,000 adultes et enfants de transiter d’une situation d’extrême pauvreté à l’autonomie économique et sociale.

Evaluations externes

  • En 2018, la Ville de Paris a mandaté Le Group’ – Consultants Mutualisés Experts du Secteur Solidaire (France) pour mener une évaluation portant sur l’ensemble des programmes VillageFXB soutenus par la VdP au Rwanda depuis 2006. Ces programmes ont conduit 5 423 personnes affectées et/ou infectées par le VIH/sida à l’autonomie économique et sociale.Il ressort de cette évaluation que 100% des enfants ont accès à une éducation de qualité, 100% des bénéficiaires vivant avec le VIH/Sida ont accès à des services de santé adéquats (7,6% des participants versus une prévalence HIV nationale de 3%), l’adhérence au traitement est très bonne. 0% de cas de malnutrition n’a été trouvé et 80,5% des familles maintiennent la culture d’un potager, destiné notamment à l’autoconsommation, au-delà de la durée du projet. L’enquête conduite auprès des bénéficiaires PVVIH a révélé un niveau très élevé de satisfaction concernant l’appui des équipes FXB pour leur développement économique.

 

  • En 2015, utilisant les données baseline ainsi que celles de fin de projet du système de suivi et d’évaluation des programmes VillageFXB au Rwanda, des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie et de Harvard ont comparé le statut des ménages bénéficiaires avant et après l’implémentation du programme.

    L’étude inclut les données de 20 programmes de Développement économique et communautaire VillageFXB effectifs entre 2009 et 2012, au Rwanda et en Ouganda, représentant plus de 1 500 familles. Les résultats de l’évaluation concluent que les programmes VillageFXB ont induit des améliorations marquées au niveau de la sécurité économique, de la santé et du statut nutritionnel, de l’eau et assainissement, du bien-être psychosocial et de la participation scolaire.

Lire l’étude en anglais.

 

  • Une évaluation externe du programme VillageFXB réalisée par le Human Sciences Research Council (Afrique du Sud) en 2007 a démontré que 86% des bénéficiaires vivent toujours au-dessus du seuil de pauvreté quatre ans après être sortis du programme. 97% exploitent toujours leur activité génératrice de revenus de départ. Leurs enfants vont à l’école régulièrement, plus longtemps et obtiennent de meilleurs résultats que leurs pairs.

 

Témoignage

Grâce au programme de développement économique et communautaire VillageFXB, je me sens plus autonome, je suis fière de moi et je crois enl’avenir.

Anita, 19 ans