Accompagner les jeunes dans l'apprentissage de la vie

Début du programme 1999
Population impactée 3 500

En Afrique du Sud, FXB accompagne les jeunes afin qu’ils puissent vivre une vie digne grâce à des programmes d’éducation extrascolaire et de développement des compétences de la vie courante.

Contexte

En Afrique du Sud, le système éducatif est confronté à des défis majeurs. Les problèmes persistants liés à la qualité de l’école dans la majeure partie du système éducatif limitent la capacité de sortir les enfants pauvres de la pauvreté. 
Ces enfants fréquentent souvent des écoles caractérisées par un manque de discipline, une gestion faible et un enseignement tout aussi faible. La violence verbale des professeurs est aussi un problème grandissant.
La majorité des élèves vivent encore dans les conditions extrêmes des townships en expansion et le niveau d’éducation varie d’une région à l’autre et d’une école à l’autre. De nombreux enfants qui fréquentent les écoles dans les townships viennent de familles extrêmement vulnérables et pauvres qui n’ont pas les moyens de payer les frais de scolarité. L’école reçoit donc moins de fonds et l’enseignement en souffre.  

De nombreux enfants ne terminent pas leur scolarité

La scolarité est obligatoire pour les enfants âgés de 7 à 15 ans. Cependant, il a été noté que de nombreux enfants abandonnent l’école sans avoir terminé leur onzième et leur douzième année.  Un sondage a montré que les quatre principales raisons à ces abandons sont : le manque de moyens des familles, la nécessité de trouver un emploi pour subvenir aux besoins des familles, l’échec scolaire et les grossesses précoces. 

Malgré 20 ans de régime démocratique, la réalité est que la plupart des enfants noirs, en particulier dans les townships, continuent à recevoir une éducation de mauvaise qualité – ce qui les condamne à stagner dans la classe inférieure de la société sud-africaine où la pauvreté et le chômage sont la norme.  En effet, une éducation de faible qualité n’est pas suffisante pour développer les capacités pour accéder à terme à de bonnes opportunités professionnelles, elle les prive au contraire d’accéder à un emploi digne et sape leur propre estime de soi. 

Notre action

En 2020, FXB mène simultanément 6 programmes dans ces communautés caractérisées par des taux élevés de chômage, de criminalité, de violence et d’infections au VIH. De nombreux jeunes accueillis dans nos programmes sont orphelins.

Nos programmes visent à limiter les conséquences du VIH/sida et de la pauvreté dans la vie des jeunes participants, à soulager leur détresse morale, à leur permettre de mieux affronter le quotidien et à leur ouvrir des perspectives d’avenir plus sereines.

Développer les compétences psychosociales et interpersonnelles essentielles des jeunes

Au-delà du soutien scolaire et nutritionnel, un travail considérable est entrepris en termes de développement de compétences psychosociales et interpersonnelles essentielles, qui participeront à aider nos jeunes à devenir des adultes résilients et membres à part entière de la société. Des thèmes tels que l’éducation à la santé sexuelle et reproductive, la prévention contre le VIH/sida, les abus sexuels et la violence, le respect de soi et d’autrui, la citoyenneté, les droits de l’enfant, l’apprentissage du leadership ou de la planification financière sont abordés et travaillés avec eux au fil des sessions. Nos équipes aident également ces jeunes à trouver une formation professionnelle ou à intégrer un cycle d’études supérieures.

Notre ambition est aussi de générer un changement de comportement au sein des communautés par le biais des enfants et des jeunes. Par conséquent, et pour assurer la pérennité des impacts, des Clubs FXB de Jeunes composés d’anciens participants sont mis en place. FXB les motive à devenir partie prenante des programmes en devenant éducateurs pairs. Ils sont aussi encouragés à tenir un rôle actif au sein de leurs communautés et à aider leur prochain à travers, par exemple, des visites d’orphelinats, de maisons de retraite, d’hospices ou de centres pour personnes handicapées.

Notre travail en Afrique du Sud ne serait pas possible sans le soutien et la confiance de nos partenaires : La Fondation Alstom, la Fondation Greendale, la Fondation Madeleine, la Fondation Vajra, la Fondation J&K Wonderland et un partenaire souhaitant rester anonyme.

Impact du programme

Près de 3 000 enfants et jeunes ont fréquenté les programmes FXB en Afrique du Sud.

Les jeunes sont particulièrement créatifs et actifs, en plus d’avoir animé une émission de radio hebdomadaire durant plusieurs années, ils ont réuni leurs histoires et leurs poèmes dans deux recueils intitulés respectivement “Irisdescent Reflections” et “Walk a Mile in My Shoes”.

Témoignage

L’amour de la lecture a tellement grandi en moi que j’ai commencé à bien faire mes devoirs, à faire de meilleures notes, à améliorer mes compétences en écriture et en compréhension, surtout en anglais.

Bafana Mpungose, 13 ans