FXB en action

FXB a démarré ses activités au Rwanda quelques mois après la fin du génocide de 1994. Depuis, FXB travaille à renforcer les capacités des familles  et des enfants les plus touchés par la pauvreté et le sida.

En 2016, FXB a eu un impact direct sur la vie de plus de 150,000 personnes vulnérables et a touché de façon indirecte 17,000 personnes de plus dans les communautés.

L’organisation a aujourd’hui plusieurs projets dans le pays:

Programmes de Développement Communautaire, VillagesFXB

En 2016, FXB a mis en œuvre 17 Programmes de Développement Communautaire VillagesFXB dans les quatre provinces du pays. Cette approche de développement intégré associe notamment la nutrition, la santé, l’éducation et l’accès au logement afin de répondre aux besoins immédiats des participants, tout en renforçant leurs capacités à générer des revenus pour qu’ils deviennent économiquement indépendants.

Dans le but de créer un impact durable et global, FXB organise des sessions de renforcement des capacités personnelles à destination des participants aux programmes ainsi qu’aux communautés alentours. De nombreux sujets sont abordés comme le planning familial, la protection de l’environnement, l’hygiène, la santé, la prévention au VIH/sida et autres maladies, la prévention des abus et les droits des femmes et des enfants. FXB promeut également l’autonomisation des femmes et l’égalité entre les sexes comme facteurs déterminants de lutte contre la pauvreté.

Nutrition et projet WASH

Ces projets de nutrition, d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) visent principalement les enfants vulnérables ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes. Ils permettent à FXB de mettre en œuvre des programmes de nutrition pour près de 80,000 enfants de moins de cinq ans et 55,000 femmes enceintes et allaitantes. Ce projet permettra également à 50,000 ménages d’améliorer leurs conditions d’hygiène, d’assainissement et d’accès à l’eau d’ici 2020.

Renforcement de la famille pour le développement de la petite enfance

Le projet offre un encadrement aux parents et personnes responsables de jeunes enfants afin d’encourager les activités d’éveil pour les enfants et la parentalité « responsable et non violente », et de les sensibiliser aux questions primordiales relatives à la santé, à l’hygiène et à la nutrition. Il se concentre sur les éléments essentiels du développement de l’enfant (compétences physiques, cognitives, linguistiques et socio-émotionnelles). Il s’inspire également du « Care for Child Development Package » mis au point par l’OMS et l’UNICEF, qui guide les travailleurs de la santé et d’autres conseillers, qui eux-mêmes aident les familles à établir des relations plus solides avec leurs enfants et à résoudre les problèmes de prise en charge des enfants à la maison.

Biochar – Projet agricole innovant

FXB a lancé la culture au « biochar » pour aider à lutter contre la malnutrition. L’organisation en fait la promotion en milieu agricole dans le district de Rwamagana, à l’est du Rwanda. Le « biochar », ou « charbon à usage agricole », est un charbon issu de la biomasse, utilisé pour capter le carbone, enrichir le sol en nutriments et réduire la consommation en eau. L’objectif du projet est d’améliorer les rendements des cultures paysannes locales, les revenus des agriculteurs ainsi que l’état nutritionnel des familles.

Plus de 80 familles et 1,200 agriculteurs bénéficieront d’une augmentation des rendements et de la productivité, tout en évitant les problèmes environnementaux liés à l’utilisation du charbon dans l’agriculture. Ce projet est soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Projet d’amélioration des Services pour populations vulnérables

Le projet, qui cible les jeunes, les enfants de moins de cinq ans et les familles pauvres, vise à réduire la vulnérabilité économique des familles, cela de façon ciblée. Il permet aux parents d’investir pour répondre aux besoins de leurs enfants et adolescents. Il permet également de mettre en place des liens entre les services de santé, par exemple entre les dispensaires locaux, dans une perspective à long terme, le gouvernement et les organisations locales assurant le suivi. Ce projet géré par « Global Communities » est actuellement en place dans 12 Districts à travers le pays. FXB est en charge de sa mise en œuvre dans 30 secteurs dans les Districts de Musanze et de Burera.

Contexte

Si le Rwanda a fait des progrès remarquables en matière de développement depuis le génocide de 1994, de nombreux progrès sont nécessaires dans certains domaines-clés, tels que la mortalité infantile, la santé maternelle, l’éducation et surtout la réduction de l’extrême pauvreté. Le génocide ainsi que le sida sont responsables à eux seuls du fait que le Rwanda détient la plus forte proportion d’orphelins au monde.

L' »Indice de Développement Humain » positionne le Rwanda au 159ème rang sur 188 pays et territoires (PNUD, 2016). En 2016, 54% de la population (ce qui représente plus de 7 millions de personnes) sont ainsi caractérisés comme étant « en situation de pauvreté multidimensionnelle »», avec 25% supplémentaires proches de ce seuil de pauvreté.

 

Burundi – Burkina Faso – Chine – Colombie – Inde – Mongolie – Myanmar – Niger – Namibie – Rwanda – Afrique du Sud – Ouganda