Michigan

L’exploration de l’espace et les progrès de l’aviation et de la sécurité aéronautique excitent l’imagination des hommes dans le monde entier. Pour mener à bien cette grande entreprise, les ingénieurs et les scientifiques spécialisés dans ce domaine doivent pouvoir travailler dans un environnement optimal.

C’est pourquoi la Fondation FXB a décidé de soutenir différents programmes et initiatives du Aerospace Engineering Department de l’Université du Michigan, là où François-Xavier a obtenu brillamment son diplôme d’ingénieur et publié un manuel de référence : Théorie de l’hélicoptère pour les pilotes privés. (http://www.engin.umich.edu/aero/about/aero/fxb). Ainsi, en 1989, la Fondation FXB a financé un nouveau Bâtiment FXB destiné à abriter des laboratoires de recherches, des salles de cours, des bureaux, une salle de conférence et la bibliothèque FXB qui comporte un espace convivial pour servir de lieu de rencontre pour les étudiants et les professeurs du Aerospace Engineering Department.

Le « Wave Field » – mémorial à François-Xavier Bagnoud – est une sculpture de terre conçue et réalisée par Maya Lin sur le terrain bordant le Campus nord, sur le côté sud-est du FXB Building de l’Université du Michigan. Maya est une artiste connue pour la création du Vietnam Veterans Memorial à Washington DC, et du Civil Rights Memorial à Montgomery en Alabama. L’aspect le plus particulier du Wave Field est sa manière de changer d’apparence en fonction de la luminosité – les ombres sur les vagues se modifient au fil de la journée et mettent en évidence les différentes parties de cette œuvre selon l’heure.(http://public-art.umich.edu/the_collection/campus/north/38).

Dès 1991, la Fondation finance également des bourses d’études FXB pour des étudiants de deuxième et troisième cycles en aérospatiale et, en 1998, une Chaire FXB d’ingénierie aérospatiale spécialisée dans l’étude des vols verticaux. 1999 voit la naissance du « Rotary and Fixed Wing Air Vehicle Design Center » dont le but est le développement de véhicules volants optimaux, à faible coût, avec des niveaux de bruit et de vibrations faibles et une bonne tolérance aux dommages caractéristiques. Tous ces différents programmes ont été regroupés en 2006 au sein du « FXB Flight Vehicle Institute » qui fait partie intégrante de l’Université du Michigan.

De 1992 à 1999, Le Prix FXB en Aérospatiale – créé pour honorer la mémoire et les idéaux de son homonyme et reconnaître les contributions à l’avancement dans le domaine au profit de l’humanité – a récompensé tous les deux ans les contributions les plus significatives dans ces domaines.

La première édition de ce prix a été attribuée en 1993 au Dr William H. Pickering pour ses travaux déterminants sur la perception du système planétaire. En 1995, un deuxième prix a été décerné au programme Apollo dont les développements ont abouti aux voyages sur la lune. Le prix fut affecté par Apollo au financement de six bourses de recherches permettant la poursuite des travaux dans le domaine des vols habités. Joseph E. Sutter, Kenneth F. Holtby, Everette Webb et Robert A. Davis ont été les lauréats en 1997 du troisième prix pour leur contribution à la conception et au développement du Boeing 747. Enfin, en 1999, le prix a été attribué à Yuri P. Semenov, Anatoly I. Kiselev, Gai I. Severin et Petr I. Klimuk pour leur participation au projet de la station Mir qui a contribué de façon essentielle à la recherche aérospatiale depuis son lancement.

Autres contributions dans le domaine de l’aéronautique :

  • 1992 : (Suisse) Attribution d’une Bourse d’études FXB à Benoît Darbellay pour l’obtention de son brevet d’hélicoptère. Benoît était pilote chez Air-Glaciers jusqu’à son décès tragique en 2005..
  • 1992 : (Afrique) Deux avions Cessna bimoteurs ont été offerts à Amref (African Medical Research Foundation) pour faciliter les déplacements des équipes médicales, les campagnes de vaccination et les évacuations d’urgence dans la brousse.