La Casa FXB (Maison FXB) de Montevideo en Uruguay a ouvert ses portes en 1992 afin de lutter contre la précarité croissante au sein de la population locale.

Préoccupée par le manque d’opportunités existant pour les jeunes, l’association FXB a mis en place un projet éducatif à destination des enfants et des adolescents vulnérables. Cette approche globale leur permet de trouver des façons productives pour affronter les problèmes posés par la pauvreté, d’adopter un mode de vie sain et de construire un projet de vie prometteur. Les jeunes bénéficient en outre d’un soutien psychologique et affectif, de cours d’éducation sexuelle, d’informations sur les droits des enfants, d’un enseignement consacré à l’acquisition de compétences personnelles nécessaires dans la vie courante, et d’une formation professionnelle. Grâce à l’accompagnement de l’équipe FXB, les jeunes développent simultanément leur autonomie et leur capacité d’intégration sociale.

La Maison FXB de Montevideo mène également des actions d’information sur la prévention du VIH. Cette action se révèle particulièrement salutaire pour les enfants des rues de cette zone.
A l’issue d’une longue campagne lancée par la fondatrice et présidente de FXB, Albina du Boisrouvray, de nombreuses familles des jeunes de la Maison FXB sont parvenues à bénéficier d’un logement décent. FXB a ensuite initié le développement d’activités agricoles visant à améliorer la qualité de vie de ces familles, tant au niveau économique qu’au niveau de l’accès à une alimentation correcte.
Par ailleurs, FXB a collaboré à une initiative de l’UNICEF visant à inclure une nouvelle ligne dans le budget national afin d’apporter un soutien financier aux familles prenant en charge des orphelins.

Le 31 décembre 2009, FXB s’est retirée de ce projet qui est désormais mené de manière autonome par une association locale.