A l’époque de la création de l’Association François-Xavier Bagnoud – FXB International, alors que l’ensemble de la Communauté Internationale se tournait vers le micro-crédit, prôné comme LA solution pour lutter contre la pauvreté à grande échelle, Albina du Boisrouvray, fondatrice et présidente d’honneur, avait la conviction que ce moyen n’était en réalité pas adapté pour les populations en situation d’extrême pauvreté. En effet, ces dernières n’auraient jamais la possibilité de simultanément développer une activité génératrice de revenus et rembourser les emprunts. Dans cette logique, avec ses équipes, elle a mis au point, en 1991, une solution avant-gardiste d’approche holistique (graduated approach). 

Le programme de Développement Communautaire VillageFXB s’attaque ainsi simultanément à cinq facteurs prédominants responsables de la pauvreté: la malnutrition, la maladie, le déficit d’éducation, l’insalubrité des logements et le manque  de revenus.

Cette approche intégrée apporte une seule réponse complète aux causes multidimensionnelles de la pauvreté. FXB brise ainsi ce cercle vicieux de la pauvreté en accompagnant ses bénéficiaires vers le chemin de l’autonomie économique et sociale durable. Ils pourront ainsi protéger et élever leurs enfants, avoir un impact positif sur leur communauté et mener une vie digne dans leur pays. 

Chaque programme de Développement Communautaire met en réseau 80 à 100 familles qui reçoivent un soutien durant 3 ans. FXB s’assure que les familles s’émancipent et que les adultes comme les enfants atteignent leur plein potentiel.

villagesFXB graph FR

Le facteur clé pour briser le cycle de la pauvreté sur le long terme est l’autonomisation économique. FXB donne aux bénéficiaires un capital de départ et leur propose des formations  afin de leur permettre de démarrer une activité génératrice de revenus (AGR). Les AGR nouvellement créées permettent aux familles d’acquérir progressivement un revenu suffisant pour subvenir à leurs besoins quotidiens et devenir socialement et économiquement autonomes.

Les bénéficiaires seront accompagnés par la suite, et si nécessaire, vers le microcrédit pour augmenter le niveau de leurs activités respectives et créer des moyens de subsistance durables.

Les capacités des participants à répondre à leurs propres besoins étant de plus en plus fortes, FXB diminue progressivement son soutien financier. Cette méthode vise à encourager l’indépendance des familles pour qu’elles continuent aussi à prospérer après la fin du programme.

Pour en savoir plus sur nos programmes et sur les pays dans lesquels nous travaillons, cliquez sur la carte interactive.

Fiche descriptive:  programmes de Développement Communautaire VillageFXB 2017

Voir notre toolkit du VillageFXB (en anglais)

 

Nos autres domaines d’intervention