François-Xavier, fils d’Albina du Boisrouvray et de Bruno Bagnoud, naît à Genève le 11 septembre 1961. Il grandit à Paris, où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’Ecole Américaine. A la fin de ses études secondaires, il est déjà un pilote breveté et chevronné.

En 1979, il entre à l’École d’ingénierie aérospatiale de l’université du Michigan, à Ann Arbor (États-Unis), où il obtient son diplôme d’ingénieur en trois ans seulement. Membre honoraire d’une société d’ingénieurs, il est également le fondateur de la section estudiantine de l’American Helicopter Society au sein de son université. En 1981, pendant ses études à Ann Arbor, François-Xavier rédige un manuel intitulé Théorie de l’hélicoptère pour les pilotes privés, qui devient un ouvrage de référence très apprécié des élèves-pilotes.

Sa passion du vol est telle que François-Xavier devient, à vingt-trois ans, le plus jeune pilote professionnel IFR d’avion et d’hélicoptère d’Europe. Cette passion, conjuguée à une extrême générosité, l’a conduit à rejoindre son père au sein d’Air-Glaciers, compagnie privée spécialisée dans les missions en montagne, située à Sion (Suisse). En trois ans, outre ses vols réguliers, il accomplit plus de 300 missions de sauvetage dans les Alpes ainsi que dans le désert.

Le 14 janvier 1986, François-Xavier perd tragiquement la vie lors d’une mission héliportée dans le désert malien.
En 1989, ses parents, sa famille et ses amis fondent la Fondation et l’association François-Xavier Bagnoud afin de poursuivre, dans le domaine du développement, les missions de sauvetage qu’il menait et perpétuer ainsi les valeurs de générosité et de compassion qui guidaient sa vie.