FXBVillage
Toolkit and Planning Guide

FXB a plus de 25 ans d’expérience pour briser le cycle de la pauvreté dans plus de 150 villages à travers le monde. C’est la première fois que nous partageons notre modèle testé sur le terrain avec le public. Élaborée avec l’aide d’experts de l’Université Harvard, cette boîte à outils fournit des conseils étape par étape sur la méthodologie de FXBVillage, depuis son histoire et ses principes directeurs jusqu’aux détails spécifiques des opérations du FXBVillage.

J'accepte l'usage de mes coordonnées pour l'envoi de courriers électroniques d'information

Nous savons comment mettre fin à la pauvreté dans le monde

Il y a maintenant une méthode qui a fait ses preuves. Alors mettons-nous au travail.

La revue Science vient de publier une étude prouvant ce qui fonctionne pour sortir définitivement les gens de l’extrême pauvreté.

Ce qui a fonctionné pour 21 000 personnes dans 6 pays, c’est une approche globale qui s’attaque simultanément à toutes les causes de la pauvreté.

Les participants ont reçu un actif à utiliser pour gagner un revenu (comme du bétail ou des biens à vendre), une formation professionnelle, des subventions alimentaires et en espèces, un encadrement fréquent, un compte d’épargne et des soins de santé.

Ca fonctionne

And was cost-effective, paying for itself many times over.

This comprehensive approach was first developed in 1991 by FXB, an international development organization. At an average yearly cost of just $125 to $230 per person, FXB’s 3-year program has so far lifted 81,000 people out of extreme poverty in eight countries. The FXBVillage Program simultaneously addresses the five drivers of poverty: food, education, income, health and housing. It finances an income-generating activity for individuals that pays their basic needs long-term.

Independent evaluations have shown that 86% of FXBVillage participants are still thriving four years after the program’s end, and the approach has been recognized by UNICEF and UNAIDS as a “best practice.”

We congratulate the Consultative Group to Assist the Poor (CGAP), which conducted the study. The results validate that micro-credit can’t work for the ultra-poor, who lack the means to repay loans—a renegade view when FXB started 25 years ago.

FXB was founded by Albina du Boisrouvray. “There are hundreds of millions of people who could ultimately benefit from the FXBVillage program and the followers it generates,” says Nobel laureate Dr. Amartya Sen. The FXB model “is a grassroots solution that transforms despair into hope,” says Special UN envoy for HIV/AIDS Stephen Lewis.

So let’s get on with it and reach the Sustainable Development Goals of eradicating extreme poverty—defined as living on less than US $1.25 a day—by 2030.

We know how to end global poverty

Let’s get to work.