FXB s'engage en faveur de la non-violence à Gaza

Publié le 2 mars 2021

En cooperation avec Pal-Think for Strategic Studies, FXB International promeut une culture de paix, de tolerance et de non-violence à Gaza depuis 2017.

En 2017, Albina du Boisrouvray, fondatrice et présidente émérite de FXB, a eu l’idée de développer un programme pilote pour diffuser le concept, la culture et les principes de la non-violence parmi les jeunes de Gaza et la société palestinienne. En effet, ces derniers sont le levier fondamental pour introduire un changement positif et durable dans la société.

La jeunesse de Gaza, acteurs du changement

Il convient d’avoir à l’esprit que la jeune génération, qui représente près de 65% de la population de Gaza, n’a jamais eu l’occasion de participer aux élections. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de créer une culture de la non-violence pour équiper les jeunes Palestiniens des outils pour résoudre leurs différends de manière pacifique.

Albina du Boisrouvray a trouvé en Omar Shaban, directeur de Pal-Think for Strategic Studies, un partenaire fiable. Il devient ainsi possible de développer et mettre en place avec FXB le Forum de la non-violence, lancé conjointement fin 2017, dans le but de promouvoir une culture de la non-violence auprès de la jeunesse de Gaza à travers une multitude de projets et d’activités.

Lancement du Forum de la non-violence à Gaza

Le projet forme des éducateurs communautaires locaux et des organisations de la société civile avec les concepts et les outils nécessaires pour résoudre les différences sociales et politiques via des moyens pacifiques. Il diffuse également les valeurs de la non-violence dans la société palestinienne à travers des publications et des médias spécifiques.

Les résultats sont très encourageants. A ce stade, 10 000 personnes ont été atteintes. En outre, diverses organisations locales ont été formées et de nombreux jeunes ambassadeurs de paix locaux sont nés.

Aujourd’hui, FXB et Pal-Think for Strategic Studies ont la ferme intention d’étendre le projet à la Cisjordanie. De façon plus générale, l’objectif pour les prochaines années est de déployer ce programme dans d’autres pays de la région.

Pour en savoir plus sur le Forum sur la non-violence en Palestine, cliquez ici.