• Que signifie le sigle « FXB » ?+

    FXB correspond aux initiales de François-Xavier Bagnoud. En 1986, le fils unique d’Albina du Boisrouvray, François-Xavier Bagnoud, un pilote spécialisé dans le sauvetage, perd tragiquement la vie à l’âge de 24 ans au cours d’une mission héliportée au Mali. Sous le choc de cette perte soudaine et dramatique, Albina décide d’opérer un changement radical dans sa vie. Elle délaisse sa carrière de productrice cinématographique à succès pour défendre la cause de dizaines de millions de femmes et d’enfants vulnérables ayant sombré dans la pauvreté, dans le sillage de l’épidémie du sida. En 1989, lorsqu’elle crée la Fondation FXB et FXB International, Albina a pour ambition de perpétuer,  dans le domaine du développement, les valeurs de générosité et de compassion qui guidaient la vie de son fils.

  • Quelle est la structure de l'organisation FXB ?+

    FXB a des sièges administratifs en Suisse, en France et aux États-Unis. Les bureaux de FXB International à Genève et à Paris mettent en œuvre le programme de Développement Communautaire VillageFXB ainsi que d’autres initiatives en Afrique, en Asie et en Europe. FXB International gère en outre l’opération « Les rêves de François-Xavier », dont la mission consiste à réaliser les rêves d’enfants résidant en Suisse et souffrant de maladie grave ou dont la santé a été sévèrement affectée à la suite d’un accident. FXB USA assure la coordination des initiatives de Développement Communautaire, VillageFXB, en Colombie.

    FXB compte neuf bureaux de terrain, qui mettent en œuvre des programmes dans dix pays : l’Afrique du Sud, le Burundi, la Chine, la Colombie, l’Inde, la Mongolie, le Myanmar, le Niger, l’Ouganda, le Rwanda. Dès sa création, l’organisation était vouée à devenir parfaitement autonome et indépendante de toute administration centrale. Les sièges de FXB en Suisse, en France et aux États-Unis fournissent un soutien administratif et technique aux bureaux de terrain de l’organisation et les aident en matière de communication et de collecte de fonds. Notre objectif est que les entités locales deviennent aussi indépendantes que possible. Cela renforce les capacités de la société civile dans les pays où nous intervenons et permet également aux programmes FXB de répondre de manière plus adéquate aux besoins des participants.

  • FXB finance-t-elle d'autres organisations ?+

    FXB conçoit et gère ses propres programmes, qui ont pour objectif d’éradiquer la pauvreté dans le monde. FXB intervient dans 10 pays : l’Afrique du Sud, le Burundi, la Chine, la Colombie, l’Inde, la Mongolie, le Myanmar, le Niger, l’Ouganda et le Rwanda. Le financement de ces programmes nous oblige à chercher des sources de financement extérieures. Nous ne finançons pas d’autres organisations.

  • Quelles sont les sources de financement de FXB ?+

    FXB bénéficiait auparavant de financements fournis par la Fondation FXB, ce qui n’est plus le cas depuis plusieurs années. FXB International est totalement indépendante de la Fondation FXB. FXB utilise des techniques professionnelles de collecte de fonds pour pérenniser ses activités. Ses financements proviennent de donateurs individuels, de bailleurs de fonds, d’organisations de solidarité, d’organismes des Nations Unies, d’ambassades, d’opérations de coopération publique, de fondations privées et de fondations d’entreprises.  Liste de nos partenaires.

  • Quels types de programmes FXB met-elle en œuvre dans les pays où elle intervient ?+

    FXB met en œuvre des programmes qui concernent quatre domaines :

    1. Le Développement Communautaire. Les Programmes de Développement Communautaire VillageFXB accompagnent les plus démunis vers l’autonomie dans le cadre d’une approche globale sur trois ans. Ces programmes fournissent un soutien intégré dans les domaines de la nutrition, de la santé, de l’éducation et du logement afin de répondre aux besoins immédiats des participants, tout en les rendant économiquement autosuffisants. Couplé  avec  le  renforcement  des capacités, ce programme limité dans le temps intègre simultanément les causes multidimensionnelles de la pauvreté dans une seule réponse. FXB met en œuvre des programmes de Développement Communautaire VillagesFXB au Burundi, en Chine, en Colombie, en Inde, en Mongolie, en Ouganda et au Rwanda.
    2. L’Education. Les programmes FXB d’éducation  permettent aux jeunes défavorisés de vivre une vie digne et leur permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour réussir et relever les défis futurs. FXB met en œuvre des programmes spécifiques d’éducation, de développement des aptitudes à la vie quotidienne et de formation professionnelle en Afrique du Sud, en Inde et au Myanmar.
    3. La Santé. FXB améliore l’accès à des services de qualité dans les domaines de la santé, de la prévention des maladies, des traitements antirétroviraux (ART), du soutien psychosocial, de la nutrition et de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène. FXB met notamment en œuvre des programmes spécifiquement liés au VIH/sida en Inde et au Myanmar et des programmes d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène en Inde, au Niger, en Ouganda et au Rwanda.
    4. La Protection. Les programmes FXB de protection contribuent à prévenir et à réduire toutes les formes de violence et d’insécurité, tout en offrant aux femmes et aux enfants un environnement sûr et protecteur. FXB met en œuvre des programmes spécifiques de protection en Afrique du Sud, en Inde, au Myanmar et au Rwanda.
  • Comment fonctionne le modèle VillageFXB ?+

    Créé en 1991, le modèle de Développement Communautaire VillageFXB repose sur une méthodologie intégrée et durable qui permet aux plus démunis d’atteindre l’autonomie, et cela à long terme. Chaque programme concerne 80 à 100 familles participantes, soit environ 500 personnes. Le modèle VillageFXB propose des financements et des formations afin de permettre aux participants de créer de petites entreprises. Il comprend également trois années de soutien axées sur les cinq principaux facteurs d’éradication de la pauvreté : la nutrition, l’éducation, la santé, le logement et le revenu.

    Le programme de Développement Communautaire VillageFXB repose essentiellement sur les éléments suivants :

    1) La nutrition : aide alimentaire en nature sur une durée de 9 à 12 mois, mise en place de jardins potagers et formations.

    2) La santé : formations, prévention du VIH/sida, prise en charge des frais de santé (100 % la première année, 75 % la deuxième et 50 % la troisième), aide en matière d’hygiène (construction de latrines, amélioration de l’accès à l’eau potable, articles d’hygiène, etc.) et planification familiale.

    3) L’éducation : tous les jeunes enfants en âge d’être scolarisés sont identifiés et si possible à nouveau scolarisés. Ils bénéficient d’un suivi étroit et les frais de scolarité sont pris en charge (100 % la première année, 75 % la deuxième et 50 % la troisième). Les jeunes sont dirigés vers une formation professionnelle.

    4) Le logement : FXB fournit des matériaux de construction aux familles participantes afin qu’elles puissent rénover ou reconstruire leurs maisons. En outre, la construction de latrines améliorées fait partie intégrante du volet « logement » du programme VillageFXB.

    5) Les activités génératrices de revenus (AGR) : en fonction du contexte (urbain ou rural), des subventions en nature (d’une valeur comprise entre 120 et 160 USD) peuvent être fournies.

    6) L’épargne : une fois inscrites, les familles ouvrent un compte d’épargne afin de placer leurs premières économies. Les participants sont invités à épargner une partie de leurs revenus afin de pouvoir faire face à d’éventuels chocs économiques. L’épargne passe également par des groupes de bénéficiaires regroupant l’ensemble des chefs de familles. Composés de huit à douze personnes, ces groupes participent à l’épargne et au crédit, aux AGR collectives et aux activités d’accompagnement psychosocial.

    7) L’accompagnement psychosocial : la pauvreté, le VIH, le fait d’être orphelin sont entre autres des problèmes vitaux qui affectent le statut psychosocial des individus. Le programme VillageFXB comprend des séances d’accompagnement psychosocial individuelles et collectives visant à encourager les participants à partager leur histoire et à demander de l’aide si nécessaire.

    8) La formation aux aptitudes techniques : éducation financière, gestion, microcrédit, diversification, compétences professionnelles, etc.

    9) Les aptitudes à la vie quotidienne : le programme VillageFXB propose des formations sur différentes aptitudes à la vie quotidienne dans les domaines de la nutrition, de la santé, de l’hygiène, du VIH/sida, des droits de l’enfant et du développement du jeune enfant.

    10) Les visites à domicile : les infirmiers et travailleurs sociaux assurent des visites à domicile hebdomadaires afin de documenter les progrès réalisés les deux premières années, puis des visites mensuelles ou bimensuelles la troisième année. Les visites à domicile visent à évaluer les aptitudes acquises, les conditions d’hygiène, la rentabilité des activités génératrices de revenus et les résultats des enfants scolarisés.

    En savoir plus sur le programme VillageFXB

  • Quels sont les critères utilisés par FXB pour sélectionner de nouveaux pays et de nouvelles régions ?+

    FXB met en œuvre des programmes dans des pays où les besoins sociaux et économiques sont considérables. Ces besoins ont tendance à varier de manière importante entre les pays et régions, et en leur sein. Ces différences se manifestent notamment dans les secteurs de l’éducation, du développement et/ou de la santé. FXB évalue la faisabilité des nouveaux programmes sur la base d’une analyse tenant compte des ressources financières disponibles et des besoins d’un pays spécifique.

    L’objectif de FXB est de consolider les programmes existants dans les 10 pays où elle intervient, mais également d’identifier de nouveaux pays vers lesquels se développer afin de continuer à agir et à transformer la vie des communautés les plus vulnérables. L’organisation suit également l’évolution du secteur du développement international et s’adapte afin de répondre aux nouveaux besoins des populations indigentes. Nous étudions actuellement la possibilité d’élargir nos programmes à d’autres types de situations de pauvreté, notamment en élaborant des programmes visant à répondre aux besoins des réfugiés et des migrants.

    Nous encourageons les organisations qui souhaiteraient intégrer le programme VillageFXB, en particulier dans des pays où nous n’intervenons pas encore, à nous contacter afin que nous examinions ensemble les possibilités de partenariat.

  • Comment savoir si les familles retenues échappent réellement à l'extrême pauvreté ?+

    FXB utilise différentes approches pour évaluer au mieux chacune des dimensions requises. L’approche de type « tableau de bord » permet d’analyser séparément les indicateurs de chaque domaine afin d’évaluer la proportion de ménages dont les conditions de vie se sont améliorées.

    L’approche multidimensionnelle s’appuie sur l’Indice de Pauvreté Multidimensionnelle (IPM) mis au point par l’OPHI (Oxford Poverty and Human development Initiative) pour savoir si une famille est démunie dans plusieurs dimensions. Elle nous permet ainsi de tenir compte des multiples privations auxquelles peuvent être confrontées les familles pauvres. Alors que l’approche de type « tableau de bord » examine individuellement chaque indicateur, l’approche multidimensionnelle regroupe de nombreux indicateurs dans un indice unique, l’IPM.

  • Combien coûte le programme VillageFXB ?+

    Le coût d’un programme de Développement Communautaire VillageFXB est compris entre 220 000 et 250 000 USD sur une durée de trois ans, ce qui permet de prendre en charge environ 100 familles (soit 500 enfants et adultes). Le coût annuel par participant est compris entre 125 et 140 USD.