C’est l’histoire d’Irène, qui vit au Rwanda, qui est relatée ici – mais c’est la même histoire pour des millions de femmes qui se retrouvent seules – abandonnées ou veuves – totalement démunies et incapables de subvenir aux besoins de leur famille. C’est l’histoire de l’extrême pauvreté.

Durant la sélection des familles qui allaient rejoindre notre nouveau programme de développement communautaire VillageFXB dans la région de Gisenyi, au Rwanda, nous avons rencontré Irène et ses 3 enfants qui vivent dans la plus profonde des misères, isolés et stigmatisés.

Stigmatisés parce qu’Irène et un de ses enfants sont séropositifs. Leur mari et père est décédé du sida deux ans plus tôt, faute d’avoir été diagnostiqué à temps.

Seule et démunie, Irène a sombré dans une profonde dépression.

Nous avons commencé par apporter une aide alimentaire d’urgence à Irène et ses enfants qui ont pu reprendre le chemin de l’école et avons aidé la maman à réorganiser sa vie. Nous avons procédé aux réparations indispensables pour la salubrité de leur logement et à l’installation d’une latrine, souscrit à une caisse maladie pour toute la famille et les avons dirigés vers un centre de santé qui pourrait leur donner les soins et les traitements adéquats. Parler de sa vie privée, la plupart du temps marquée par des drames et des déceptions, a été une étape difficile pour Irène. Elle a été écoutée avec délicatesse et bienveillance par notre équipe et a retrouvé petit à petit estime d’elle-même et dignité.

Après quelques mois, Irène était prête à démarrer une microentreprise et elle a choisi de devenir maraîchère. Au cours de la seconde année du programme, elle a diversifié son activité initiale avec ses économies en se lançant dans le commerce. Elle s’est aussi liée d’amitié avec d’autres participants à ce programme – qui sont souvent appelés à se réunir dans le cadre de formations et d’épargne collective. Ces groupes représentent un filet social de sécurité et d’entraide sur le long terme.

Irène s’est beaucoup épanouie en trois ans et envisage l’avenir de sa famille avec plus de sérénité et d’optimisme. Le cercle vicieux de la pauvreté s’est brisé.

 

Avec 135€ -150 CHF/$ par personne et par an, pendant 3 ans, la vie d’une personne peut basculer du bon côté.

200 programmes de développement communautaire VillageFXB ont déjà été développés, permettant ainsi à près de 100’000 personnes de sortir de l’extrême pauvreté.

 

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur nos programmes, n’hésitez pas à nous contacter info@fxb.org