Le Village FXB de Gisiza a débuté en novembre 2014 dans le district de Muhanga au Rwanda. Actuellement, le programme supporte 602 individus – 365 enfants et 237 adultes – provenant de 80 familles vulnérables affectées par l’extrême pauvreté et le VIH/SIDA. Prenez connaissance des premiers progrès de Vestine après 6 mois de participantion dans le programme:

Vestine Mukaruziga est une mère famille de 38 ans avec 5 enfants. Son mari étant en prison, elle aurait pu mourir de maladie et du manque de nourriture sans l’intervention de FXB. A cette époque, elle gagnait moins de 1 USD par jour provenant de travail occasionnel qu’elle faisait pour des voisins.

Etant infectée par le VIH, elle a perdu énormément de poids durant les 10 mois qui ont suivi la naissance de son dernier enfant, également infecté par le virus. Un orphelin dont elle à la charge est aussi infecté, mais il est capable de poursuivre son cursus scolaire.

Vestine - Rwanda

Les faibles revenus que Vestine tirait du travail occasionnel ne la permettaient pas de nourrir convenablement les 5 enfants dont elle a la charge. Il était donc difficile de survivre en particulier car elle est la seule personne du ménage à prendre soin des enfants et à travailler. Une autre conséquence des ressources limitées concerne deux de ses enfants qui étaient scolarisés en secondaire. Ils ont finalement du abandonner l’école alors qu’un troisième enfant n’a jamais fréquenté cette dernière. De plus, les conditions d’hygiène dans lesquelles la famille vivait étaient déplorables : pas de lits, pas de couverture, pas de bidons pour stocker l’eau potable, etc.

Depuis que FXB a intégré la famille de Vestine dans le programme VillageFXB de Gisiza en Novembre 2014, l’impact le plus remarquable du programme a trait au statut nutritionnel des membres de la famille. En effet, grâce au support nutritionnel de FXB, le niveau de malnutrition des membres de la famille a commencé à décliner drastiquement, les enfants mangent trois fois par jour et Vestine a retrouvé l’énergie nécessaire pour travailler de manière adéquate. Grâce au support nutritionnel, le poids de Vestine est passé de 39 kg avant le démarrage du programme à 49 kg en avril 2015. Bien que son dernier enfant soit toujours en insuffisance pondérale, son poids est quant à lui passé de 6 kg à 8 mois – alors que le poids idéal à cet âge est de 9 kg – à 8.5 kg pour un poids idéal de 11kg.

Vestine prend sont traitement antirétroviral comme indiqué. De plus, elle a participé à des séances de formation sur l’hygiène et a reçu du matériel hygiénique (savons, bidons, casseroles, etc.). Les membres du groupe de bénéficiaires auquel elle appartient l’ont aidé dans la construction de latrines ventilées améliorées et de lits surélevés pour tous les enfants.

En termes économiques, Vestine a participé à trois séances de formation sur les activités génératrices de revenus (AGR). Ensuite, elle a choisi d’élever des cochons comme AGR et a ouvert un compte bancaire afin de commencer à se constituer une épargne. Elle a également construit une porcherie et reçu ses premiers cochons en tant que première tranche de l’AGR.

Son sentiment par rapport au programme de FXB est que la procédure de sélection des familles est juste. Selon elle, le projet supporte les bonnes personnes, à savoir les familles les plus vulnérables affectées par la pauvreté et le VIH/SIDA.